DSC_3477_edited.jpg

Code éthique

Placer l’éthique au cœur de notre conduite est un engagement moral fort et un principe de confiance essentiel au développement durable de APIANAH. Cette culture de l’intégrité et de responsabilité repose bien sûr sur le respect de nos valeurs, artisans et travailleurs. 

L'éthique dans la mode

Nous sommes partis du constat que le monde de la mode, qui est de plus en plus controversé, contribue à accentuer cette tendance de Fast fashion. Savez-vous que les Français achètent environ 700.000 tonnes de vêtements par an. En quelques années les grandes enseignes du prêt-à-porter ont réussi à imposer leur modèle économique au monde.

 

C'est-à-dire des vêtements à bas coût, des vêtements tendance à des prix imbattables. Si bien qu'en 15 ans, la consommation des vêtements a augmenté de 60 %. Alors que ces mêmes vêtements on les jette deux fois plus rapidement qu'auparavant. Pesticides utilisés en masse, colorants toxiques, rivière polluée et maltraitance les travailleurs ; l'univers industriel de la mode a une face cachée bien sombre. En avril 2020 une usine textile s'effondre et écrase près de 1200 personnes, c’est alors que le monde entier prend conscience des conditions dans lesquelles sont parfois fabriqués nos vêtements. 

De plus le monde de la mode à une face caché bien sombre. Pesticides utilisés en masse, colorant toxique, maltraitance humaine et animal. Toutes ces raisons nous ont poussé à créer APIANAH.

 

La marque répond à plusieurs besoins :

 

  • Besoin d’éthique et responsabilité dans la mode ;

  • Besoin de traçabilité (savoir comment le produit est confectionné, dans quelles conditions, où et par qui…) ;

  • Besoin de s’habiller dans des grandes tailles, de trouver une marque qui rend accessible à toutes les morphologies des pièces tendances, actuelles, éthiques et responsables, sans que ces pièces aient un coût plus élevé pour le consommateur – ce qui est le cas dans la grande distribution.

  • Besoin d’originalité, car les pièces de la marque APIANAH existent en peu d’exemplaires et ne se retrouvent pas partout, contrairement à la fast-fashion.

APIANAH à donc pour ambition de lutter contre ces dérives en créant un atelier de fabrication au Cameroun qui valorise le savoir-faire artisanal. Nous travaillons avec des artisans en difficultés prioritairement, mais aussi avec des artisans dont le métier se meurt.